Boite à outils

[Dossier] Face à la possibilité du pire, riposte sociale et antifasciste !

le 24 avril 2022

Dossier paru dans l’Hebdo L’Anticapitaliste - 612 (21/04/2022).
Contrairement à 2017, l’issue du second tour semble moins évidente avec la progression de Marine Le Pen et de l’extrême droite. L’apparition du candidat fasciste Zemmour n’affaiblit pas la candidate traditionnelle de l’extrême droite qui progresse en nombre de voix, elle la renforce. Son profil lui permet d’achever sa stratégie de dédiabolisation. Mais la candidature Zemmour permet également à l’extrême droite de pénétrer dans de nouvelles (...)

Actualités

Qu’entrainerait une victoire de Marine Le Pen ?

le 24 avril 2022, par Harry SMITH

Article paru dans l’Hebdo L’Anticapitaliste - 612 (21/04/2022) au sein du dossier Face à la possibilité du pire, riposte sociale et antifasciste !
Le programme du RN fait froid dans le dos tout comme sa capacité à le mettre en œuvre. La 5e République est connue pour son fait majoritaire, c’est-à-dire le fait que les élections législatives qui suivent l’élection présidentielle donnent toujours une majorité au ou, en l’occurrence, à la présidente. Il en ira de même pour Marine Le Pen.
Des contre-pouvoirs ? (...)

Actualités

L’extrême droite : quel programme et quelles forces sociales ?

le 24 avril 2022, par Harry SMITH

Article paru dans l’Hebdo L’Anticapitaliste - 612 (21/04/2022) au sein du dossier Face à la possibilité du pire, riposte sociale et antifasciste !
Marine Le Pen a fait campagne en cherchant à se parer d’un visage social. Elle veut donner l’impression d’augmenter les salaires en transformant les cotisations sociales en salaire net, en défiscalisant les heures supplémentaires. C’est-à-dire augmenter le pouvoir d’achat tout en attaquant le salaire socialisé (sécurité sociale, retraites, etc.). Cela irait (...)

Actualités

Marine Le Pen : Des mesures sociales, vraiment ?

le 24 avril 2022, par L’anticapitaliste

Article paru dans l’Hebdo L’Anticapitaliste - 612 (21/04/2022) au sein du dossier Face à la possibilité du pire, riposte sociale et antifasciste !
La candidate du RN ne veut pas augmenter le SMIC. Comme tous les autres candidats (Pécresse, Zemmour, Macron), elle propose la solution labellisée par le MEDEF : « Permettre aux entreprises une hausse des salaires de 10 % (jusqu’à 3 SMIC) en exonérant cette augmentation de cotisations patronales ». Elle est très proche de Macron avec cette proposition, (...)

Boite à outils

Carte des manifestations « Non » à l’extrême droite, pour la justice et l’égalité !

le 15 avril 2022

Pour trouver plus facilement la manifestation « Non » à l’extrême droite, pour la justice et l’égalité ! la plus proche de chez vous ce samedi 16 avril 2022 ou dans les jours qui suivent, vous pouvez utiliser cette carte.
Voir en plein écran

Boite à outils

Contre Le Pen et les politiques libérales, riposte sociale et antifasciste !

le 13 avril 2022, par NPA

Comme en 2017, Macron et Le Pen sont qualifiés pour le second tour. L’extrême droite, dont Zemmour, représente un tiers des voix, et Le Pen pourrait gagner l’élection. Une menace sans précédent contre les libertés démocratiques, contre les populations d’origine immigrée, pour surexploiter les travailleurs.
Son discours pseudo social est un mensonge : elle est contre l’augmentation des salaires, et les amis de l’extrême droite sont les grands patrons comme Bolloré.
Comme en 2002, la meilleure réponse (...)

Actualités

[Perpignan] Communiqué de presse unitaire à l’occasion de la venue de Marine Le Pen

le 10 janvier 2022

Marine Le Pen, à l’occasion de sa venue dans notre département pour mettre ses troupes en ordre de bataille en vue de l’élection présidentielle, a annoncé qu’elle visiterait dimanche les postes frontières du Perthus et de Cerbère, dénoncés par l’extrême droite comme des « passoires » à migrants, soi-disant responsables d’une soi-disant « insécurité » grandissante dans notre département. La dirigeante du Rassemblement national (RN) tient à ne pas être en reste avec son concurrent Emmanuel Macron venu lui aussi au (...)

Actualités

Face à Zemmour-Le Pen et à la fascisation : construire une riposte unitaire et développer des réponses radicales

le 9 décembre 2021, par Julien Salingue

Le meeting de lancement de campagne de Zemmour à Villepinte a été l’occasion de mesurer l’ampleur de la menace que représente sa candidature, et des dangereuses dynamiques desquelles elle participe : normalisation de positionnements d’extrême droite, regroupement et renforcement des groupuscules violents, consolidation d’un bloc d’extrême droite à plus de 30%, pressions sur l’ensemble du champ politique. Il y a urgence à réagir et, sans verser dans le catastrophisme, à prendre la mesure de ce qui est en (...)

Actualités

Marine Le Pen à Alençon – communiqué du NPA Alençon

le 28 octobre 2021, par NPA Alençon

La venue de Marine Le Pen, sur Alençon, suite aux événements qui se sont déroulés dans le quartier de Perseigne dans la nuit du 26 au 27 octobre, confirme l’obsession de l’extrême droite pour les thèmes sécuritaires. Son positionnement montre une polarisation dangereuse mais surtout une simplification stérile de ces questions.
Le « soutien » qu’elle affiche le montre bien : tourné uniquement vers les pompiers et les forces de l’ordre, elle oublie, sciemment, d’apporter également son soutien aux (...)

Actualités

Contre l’extrême droite et ses idées, il y a urgence !

le 22 septembre 2021, par Commission nationale antifasciste

#EtHopDuBonBoulot : le recollage des affiches d’Éric Zemmour par Philippe Poutou n’est pas un « buzz » éphémère. On est là, tant qu’il le faudra, face à Marine Le Pen ou Zemmour, candidat ou pas. Tous participent de la même extrême-droitisation des débats, une dérive qui se traduit jusque dans la rue, ou encore avec l’affaire des « fiches » du site d’extrême droite FDesouche.
À Fréjus, lors de la réunion du Conseil national du RN, Marine Le Pen a, sans surprise, passé le relais à Jordan Bardella pour se (...)

Actualités

Un congrès pour mettre en orbite la candidate Marine Le Pen

le 4 juillet 2021, par Commission nationale antifasciste

Article publié dans l’hebdoL’Anticapitaliste n°575 du 01/07/2021
Le 17e congrès du Rassemblement national se tiendra les 3 et 4 juillet à Perpignan. Il lancera la campagne de Marine Le Pen pour la présidentielle de 2022. Mais la mécanique envisagée lors du précédent, qui voyait la succession des européennes, municipales puis départementales et régionales comme autant d’appuis pour engager la dynamique vers l’accession au pouvoir, s’est grippée.
Outre la difficulté du RN à constituer des listes pour les (...)

Agenda

[Perpignan] A l’occasion du congrès du Rassemblement National, manifestation contre l’extreme droite

le 3 juillet 2021, par NPA 66

Ensemble, disons NON à l’extrême droite !
Les 3 et 4 juillet 2021, à Perpignan, le congrès du Rassemblement national (RN) intronisera Le Pen comme candidate à l’élection présidentielle de 2022.
Cet événement exprimera la volonté de l’extrême droite d’accéder au pouvoir en France : un danger qu’il n’est désormais plus possible d’écarter et qu’il y a urgence à combattre.
Non, le RN n’est pas l’ami des citoyens et citoyennes !
Aujourd’hui, le RN joue, comme à Perpignan, la carte de la « respectabilité » pour (...)

En débat

Le duel Macron-Le Pen n’est pas une fatalité !

le 21 mars 2021, par Sandra Cormier

Édito de la revue L’anticapitaliste n° 124, mars 2021, dont le dossier central porte sur "Fascismes d’hier et d’aujourd’hui, comprendre pour combattre".
Le débat du 11 février entre Gérald Darmanin et Marine Le Pen ressemblait à une mise en scène. Tout semble déjà ficelé. Pour le second tour de la présidentielle, il n’y aurait pas d’alternative mais un scénario écrit d’avance, une répétition annoncée du duel Macron-le Pen.
Un goût de déjà vu qui passe portant mal pour la grande majorité des sondéEs, qui selon (...)

Agenda

A Brest comme ailleurs l’extrême droite n’est pas la bienvenue

le 30 janvier 2020

Le jeudi 30 janvier, Marine Le Pen viendra à Brest, pour donner une conférence de presse à l’hôtel Continental.
Nous n’entendons pas être simples spectateurs·trices de la montée des « idées » de l’extrême droite dans la société.
Nous sommes déterminé·es à les combattre, résolu·es à dénoncer leurs conséquences notamment les glissements idéolo-giques opportunistes qui se multiplient sur l’échiquier politique actuel.
Nous appelons donc la population brestoise à se mobiliser contre ces projets haineux.
L’extrême (...)

Actualités

Le Rassemblement National instrumentalise la mobilisation

le 12 décembre 2019, par Commission nationale antifasciste

Le soutien de Marine Le Pen aux grévistes du 5 décembre n’est pas passé inaperçu. La proximité avec les municipales joue pour beaucoup, mais n’explique pas tout. Le RN déroule sa stratégie de conquête et colle à la réalité politique. La présence affirmée de l’extrême droite dans les mobilisations sociales est loin d’être un signe rassurant.
Mi-novembre, Marine Le Pen rappelle son soutien aux Gilets jaunes, « le plus grand mouvement social depuis 50 ans », puis confirme la présence d’élus RN dans les cortèges (...)

Actualités

Rassemblement national : Le fond de l’air est brun

le 18 janvier 2019, par Commission nationale antifasciste

Le dimanche 13 janvier, le Rassemblement national a lancé sa campagne pour les européennes dans la salle, comble, de la Mutualité à Paris. Sur fond d’air jaune pour la touche sociale, Marine Le Pen (MLP) annonce une campagne aux accents identitaires affirmés.
« On arrive » : le slogan de campagne fleure bon les belles années mégrétistes du FN des années 1990, doublé d’un « donnons le pouvoir au peuple ». Le clou de la convention était le dévoilement des douze premiers candidats, et autant le dire, de (...)

Actualités

Sommet de Marrakech : Les fantasmes délirants agités par la droite et l’extrême droite

le 18 décembre 2018, par Alain Pojolat

Lundi 10 décembre à Marrakech,150 pays sur les 193 que compte l’ONU ont adopté un texte dans le cadre d’un « pacte mondial des Nations unies pour des migrations sûres, ordonnées et régulières. » Celui-ci devrait être adopté le 19 décembre en assemblée générale de l’organisation.
Le « pacte de Marrakech » est avant tout un recensement de principes extrêmement généraux qui sont supposés être partagés par les pays signataires de l’accord : défense des droits humains, des enfants, contre les détentions arbitraires, (...)

Actualités

1er anniversaire des « Patriotes » : Florian Philippot prend un aller simple pour les poubelles de l’Histoire.

le 19 septembre 2018, par Pierre Dassin

Après avoir été le principal architecte de la stratégie du Front National dirigé par Marine Le Pen, Florian Philippot a débuté il y a juste un an son aventure politique en solo. L’occasion de revenir sur cette déconfiture.
Suite au revers électoral du FN, et après avoir servi de fusible pour Marine Le Pen, Philippot lançait en septembre 2017 son parti les patriotes. La promesse était de créer une organisation plus large, plus ouverte et débarrassée des vieux démons extrémistes. À sa naissance, le parti (...)

Actualités

L’extrême-droite n’est pas la bienvenue. Ni à Châteaudouble, ni ailleurs !

le 16 septembre 2018, par Coordination départementale contre l’extrême-droite (Codex 83)

Communiqué de la Coordination départementale contre l’extrême-droite (Codex 83)
Le Front National (devenu le Rassemblement National), empêtré dans ses déboires judiciaires et financiers, face à un nombre croissant de démissions, pensait pouvoir réaliser un coup médiatique à Châteaudouble. En profitant de l’ouverture d’un CAO (Centre d’Accueil et d’Orientation) le FN voulait de nouveau déverser son discours de haine et de racisme.
Ce que le FN n’avait pas prévu en annonçant sa venue pour le vendredi 14 (...)

En débat

Congrès du FN : La flamme vacille

le 18 mai 2018, par Jean-Philippe Divès

Article paru dans la revue mensuelle L’Anticapitaliste n°97.
Au premier et plus encore au second tour de l’élection présidentielle de 2017, malgré sa prestation catastrophique dans son face-à-face télévisé avec Macron, Marine Le Pen avait explosé tous les scores antérieurs du FN. Mais depuis, les ennuis, les revers voire les crises s’accumulent. La dynamique semble sinon brisée, du moins sérieusement entamée. Que se passe-t-il, et pourquoi ?
Le premier revers, fondamental pour un parti qui entend (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80