Actualités

Les réponses racistes et autoritaires du RN à la pandemie de covid-19

le 24 mars 2020, par Redita

Juste avant les mesures de confinement, le sujet d’actualité majeur à l’extrême-droite concernait la situation sur la frontière entre la Grèce et la Turquie. Le RN dépêchait deux de ses euro-députés, dont Bardella, vice-président du parti, aux côtés de deux députés du Vlaams Belang. Guidés par un général de l’armée grecque, ces membres du groupe ID au parlement européen en appelaient à une fermeture des frontières. Depuis l’accélération de la crise sanitaire liée au covid-19, la première mesure d’urgence (...)

Agenda

A Brest comme ailleurs l’extrême droite n’est pas la bienvenue

le 30 janvier 2020

Le jeudi 30 janvier, Marine Le Pen viendra à Brest, pour donner une conférence de presse à l’hôtel Continental.
Nous n’entendons pas être simples spectateurs·trices de la montée des « idées » de l’extrême droite dans la société.
Nous sommes déterminé·es à les combattre, résolu·es à dénoncer leurs conséquences notamment les glissements idéolo-giques opportunistes qui se multiplient sur l’échiquier politique actuel.
Nous appelons donc la population brestoise à se mobiliser contre ces projets haineux.
L’extrême (...)

Agenda

Rassemblons-nous dans la diversité contre le fascisme et pour la justice sociale !

le 10 janvier 2020, par Collectif Antifasciste Marseillais, VISA

Pour les élections municipales à Marseille, mobilisons nous contre le fascisme ! Rassemblement le 10 janvier à 18h contre les vœux de (la mairie RN 13eme-14eme) Ravier au Dôme (48 Avenue de Saint-Just).
À l’heure où le gouvernement Macron-Phillipe attaque violemment nos acquis sociaux en s’appuyant sur des forces de l’ordre violentes et agressives pour faire taire toute forme de contestation et de résistance (au prix de très nombreux.ses blessé.es et mutilé.es), nous réaffirmons notre volonté unitaire (...)

Actualités

Le Rassemblement National instrumentalise la mobilisation

le 12 décembre 2019, par Commission nationale antifasciste

Le soutien de Marine Le Pen aux grévistes du 5 décembre n’est pas passé inaperçu. La proximité avec les municipales joue pour beaucoup, mais n’explique pas tout. Le RN déroule sa stratégie de conquête et colle à la réalité politique. La présence affirmée de l’extrême droite dans les mobilisations sociales est loin d’être un signe rassurant.
Mi-novembre, Marine Le Pen rappelle son soutien aux Gilets jaunes, « le plus grand mouvement social depuis 50 ans », puis confirme la présence d’élus RN dans les cortèges (...)

Actualités

Pour une riposte unitaire face aux attaques islamophobes

le 19 octobre 2019, par NPA

Depuis plusieurs semaines se multiplient de nouvelles attaques racistes contre les musulmanEs : à la manœuvre l’extrême droite la plus rance, du polémiste islamophobe Éric Zemmour, plusieurs fois condamné pour incitation à la haine raciale mais récemment embauché pour une émission quotidienne par CNews (la chaîne du milliardaire Bolloré), à l’élu régional RN Julien Odoul, qui a cherché à humilier une femme voilée devant son enfant au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.
Le PS, LREM, voire une partie (...)

Boite à outils

Le "livre du mardi" : Les racines de la colère

le 2 juillet 2019, par Christian Laine

(Presque) tous les mardis, la CNAF publie la critique d’un ouvrage en lien avec le combat antifasciste.
Vincent Jarousseau - Les Arènes, 2019
Le 26 mai, lors des élections européennes, le RN a réalisé l’énorme score de 44.3 % des voix dans la commune de Denain, située dans le département du Nord. De quoi transformer cette ville classée parmi les plus pauvres de France en une cible électorale de choix pour le RN en vue des Municipales de mars 2020, ce qui rajouterait une calamité supplémentaire à une (...)

Actualités

Européennes : attention, danger !

le 27 mai 2019, par NPA

Communiqué du NPA sur les élections européennes
Européennes : attention, danger ! Des mobilisations à amplifier, une perspective anticapitaliste et internationaliste à construire
Les vents mauvais continuent de souffler sur l’Europe. Sur les braises d’une Union européenne faite pour les banques et par les barbelés, l’extrême droite engrange le fruit des colères légitimes pour les dévoyer sur le terrain du racisme et de la lutte du touTEs contre touTEs. L’opération de Macron - transformer l’élection en (...)

Actualités

Le programme européen du RN : défense du capital français et refus du salaire minimum

le 21 mai 2019, par Bertold du Ryon

Le programme du RN (anciennement FN) à l’élection européenne du 26 mai prochain tient en un « Manifeste pour une nouvelle coopération en Europe » de 75 pages, complété et / ou résumé dans une brochure de dix pages intitulée, elle : « Pour une Europe des nations et des peuples ». Nous nous intéresserons, ici, au volet économique de ce projet.
Que le parti d’extrême droite soit, pour « rétablir les contrôles aux frontières nationales », pour « l’arrêt de l’immigration légale », puis – de manière démagogique (...)

Agenda

[Paris] Rassemblement à la mémoire de Brahim Bouarram et de toutes les victimes de crimes racistes

le 1er mai 2019

1er mai 2019 de 11h à 12h, au Pont du Carrousel
Le 1er mai 1995, Brahim Bouarram, 29 ans, profitait d’une journée ensoleillée sous le pont du Carrousel. Il ne savait pas qu’on allait le précipiter dans la Seine et mettre fin à ses jours. Les assassins venaient de quitter le défilé du Front National.
C’est à sa mémoire et à celles de toutes les victimes du racisme dans ce pays, en souvenir à la souffrance de leurs proches que nous nous rassemblons ici, sur le lieu du crime innommable, le 1er mai de (...)

Agenda

[Auch] Ici comme ailleurs, le R-Haine n’est pas le bienvenu

le 26 avril 2019, par Collectif gersois antifasciste

Le Rassemblement National (ex Front National) organise à Auch une réunion publique le vendredi 26 avril.
Le RN c’est :
• Un parti durigé par une millionnaire qui grâce à Macron ne paie plus l’ISF
• Un parti opposé à l’augmentation du SMIC
• Un parti raciste qui divise les travailleurs selon leurs orignies pour protéger le patronat
• Un parti en lien avec les lobbies de l’agriculture industrielle qui massacre l’environnement
• Un pari qui appelle à la répression de tous les mouvements sociaux dont celui des (...)

Boite à outils

Lumière sur mairies brunes n° 12 – Avril 2019 (Visa)

le 19 avril 2019, par VISA

L’association antifasciste VISA vient de sortir la douzième édition de sa brochure “Lumière sur mairies brunes”, qui couvre en une trentaine de pages la fin 2018 et le début 2019 et fait le bilan à la fait des politiques municipales du Rassemblement National, et les résistances qui se sont mises en place pour les contrer. Elle est publiée moins de 2 mois avant les élections européennes pour fournir encore et toujours aux militant•e•s antifascistes les plus récents arguments. Vous pouvez la télécharger (...)

Actualités

Rassemblement national : Le fond de l’air est brun

le 18 janvier 2019, par Commission nationale antifasciste

Le dimanche 13 janvier, le Rassemblement national a lancé sa campagne pour les européennes dans la salle, comble, de la Mutualité à Paris. Sur fond d’air jaune pour la touche sociale, Marine Le Pen (MLP) annonce une campagne aux accents identitaires affirmés.
« On arrive » : le slogan de campagne fleure bon les belles années mégrétistes du FN des années 1990, doublé d’un « donnons le pouvoir au peuple ». Le clou de la convention était le dévoilement des douze premiers candidats, et autant le dire, de (...)

Actualités

Sommet de Marrakech : Les fantasmes délirants agités par la droite et l’extrême droite

le 18 décembre 2018, par Alain Pojolat

Lundi 10 décembre à Marrakech,150 pays sur les 193 que compte l’ONU ont adopté un texte dans le cadre d’un « pacte mondial des Nations unies pour des migrations sûres, ordonnées et régulières. » Celui-ci devrait être adopté le 19 décembre en assemblée générale de l’organisation.
Le « pacte de Marrakech » est avant tout un recensement de principes extrêmement généraux qui sont supposés être partagés par les pays signataires de l’accord : défense des droits humains, des enfants, contre les détentions arbitraires, (...)

Boite à outils

Le "livre du mardi" : Ils votent Marine et ils vous emmerdent ! - Voyage dans la France FN

le 16 octobre 2018, par Christian Laine

(Presque) tous les mardis, la CNAF publie la critique d’un ouvrage en lien avec le combat antifasciste.
Ils votent Marine et ils vous emmerdent ! : Voyage dans la France FN de Christophe Pierrel - La Tengo éditions
Apparatchik modèle du Parti Socialiste, Christophe Pierrel a suivi une carrière classique de technocrate : chef de cabinet adjoint de François Hollande à l’Élysée avant d’être recasé à la Caisse des Dépôts pour échapper à la défaite électorale de 2017… On peut être sûr que ce pur bureaucrate (...)

Agenda

Mantes-la-Ville (78) : Rassemblement contre la venue de Marine Le Pen

le 23 septembre 2018

Mairies d’extrême-droite = Danger. Austérité + autoritarisme + discriminations
Riposte syndicale
Le dimanche 23 septembre, Marine le Pen viendra pour sa fête du drapeau à Mantes la Ville, seule municipalité de la Région Île-de-France gérée par un maire d’extrême droite. Les organisations syndicales UL CGT de Mantes, Solidaires Yvelines et FSU 78 ont décidé en intersyndicale d’organiser la riposte en manifestant leur opposition aux idées xénophobes et discriminatoires du Rassemblement National
• Les (...)

Actualités

1er anniversaire des « Patriotes » : Florian Philippot prend un aller simple pour les poubelles de l’Histoire.

le 19 septembre 2018, par Pierre Dassin

Après avoir été le principal architecte de la stratégie du Front National dirigé par Marine Le Pen, Florian Philippot a débuté il y a juste un an son aventure politique en solo. L’occasion de revenir sur cette déconfiture.
Suite au revers électoral du FN, et après avoir servi de fusible pour Marine Le Pen, Philippot lançait en septembre 2017 son parti les patriotes. La promesse était de créer une organisation plus large, plus ouverte et débarrassée des vieux démons extrémistes. À sa naissance, le parti (...)

Actualités

L’extrême-droite n’est pas la bienvenue. Ni à Châteaudouble, ni ailleurs !

le 16 septembre 2018, par Coordination départementale contre l’extrême-droite (Codex 83)

Communiqué de la Coordination départementale contre l’extrême-droite (Codex 83)
Le Front National (devenu le Rassemblement National), empêtré dans ses déboires judiciaires et financiers, face à un nombre croissant de démissions, pensait pouvoir réaliser un coup médiatique à Châteaudouble. En profitant de l’ouverture d’un CAO (Centre d’Accueil et d’Orientation) le FN voulait de nouveau déverser son discours de haine et de racisme.
Ce que le FN n’avait pas prévu en annonçant sa venue pour le vendredi 14 (...)

Agenda

Non a l’ISSEP-Lyon : Un projet dangereux

le 6 septembre 2018, par Collectif de Vigilance 69 contre l’extrême droite

Le 22 juin 2018, Marion MARÉCHAL LE PEN a inauguré l’Institut de Sciences Sociales, Économiques et Politiques (ISSEP), dont elle est la présidente. Il est localisé dans le quartier de la Confluence et une journée portes ouvertes est prévue le 6 septembre.
Derrière la façade intellectuelle d’une école privée innovante…
Côté pédagogie, cette école se définit comme « une alliance innovante des savoirs de l’entreprise et des affaires publiques ». Ses valeurs sont : « Excellence - Éthique - Enracinement - (...)

Actualités

L’extrême droite à l’assaut du pouvoir en Europe : #4 - Des sources d’inspiration pour le Front national

le 29 mai 2018, par Commission nationale antifasciste

Après la Bulgarie (pays où trois partis d’extrême droite participent à l’alliance gouvernementale), la Hongrie et la Pologne dirigées par des droites bien extrêmes, ce sont désormais l’Autriche puis l’Italie qui ont vu des forces d’extrême droite monter au gouvernement, ces derniers mois. L’Autriche créant, en quelque sorte, une continuité territoriale entre des pays du centre-est de l’Europe très hostiles à l’immigration – réunis dans le « groupe de Visegrad » – et une Italie qui inaugure une alliance (...)

En débat

Congrès du FN : La flamme vacille

le 18 mai 2018, par Jean-Philippe Divès

Article paru dans la revue mensuelle L’Anticapitaliste n°97.
Au premier et plus encore au second tour de l’élection présidentielle de 2017, malgré sa prestation catastrophique dans son face-à-face télévisé avec Macron, Marine Le Pen avait explosé tous les scores antérieurs du FN. Mais depuis, les ennuis, les revers voire les crises s’accumulent. La dynamique semble sinon brisée, du moins sérieusement entamée. Que se passe-t-il, et pourquoi ?
Le premier revers, fondamental pour un parti qui entend (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180