Boite à outils

[Dossier] Face à la possibilité du pire, riposte sociale et antifasciste !

le 24 avril 2022

Dossier paru dans l’Hebdo L’Anticapitaliste - 612 (21/04/2022).
Contrairement à 2017, l’issue du second tour semble moins évidente avec la progression de Marine Le Pen et de l’extrême droite. L’apparition du candidat fasciste Zemmour n’affaiblit pas la candidate traditionnelle de l’extrême droite qui progresse en nombre de voix, elle la renforce. Son profil lui permet d’achever sa stratégie de dédiabolisation. Mais la candidature Zemmour permet également à l’extrême droite de pénétrer dans de nouvelles (...)

Actualités

Qu’entrainerait une victoire de Marine Le Pen ?

le 24 avril 2022, par Harry SMITH

Article paru dans l’Hebdo L’Anticapitaliste - 612 (21/04/2022) au sein du dossier Face à la possibilité du pire, riposte sociale et antifasciste !
Le programme du RN fait froid dans le dos tout comme sa capacité à le mettre en œuvre. La 5e République est connue pour son fait majoritaire, c’est-à-dire le fait que les élections législatives qui suivent l’élection présidentielle donnent toujours une majorité au ou, en l’occurrence, à la présidente. Il en ira de même pour Marine Le Pen.
Des contre-pouvoirs ? (...)

Actualités

L’extrême droite : quel programme et quelles forces sociales ?

le 24 avril 2022, par Harry SMITH

Article paru dans l’Hebdo L’Anticapitaliste - 612 (21/04/2022) au sein du dossier Face à la possibilité du pire, riposte sociale et antifasciste !
Marine Le Pen a fait campagne en cherchant à se parer d’un visage social. Elle veut donner l’impression d’augmenter les salaires en transformant les cotisations sociales en salaire net, en défiscalisant les heures supplémentaires. C’est-à-dire augmenter le pouvoir d’achat tout en attaquant le salaire socialisé (sécurité sociale, retraites, etc.). Cela irait (...)

Actualités

Marine Le Pen : Des mesures sociales, vraiment ?

le 24 avril 2022, par L’anticapitaliste

Article paru dans l’Hebdo L’Anticapitaliste - 612 (21/04/2022) au sein du dossier Face à la possibilité du pire, riposte sociale et antifasciste !
La candidate du RN ne veut pas augmenter le SMIC. Comme tous les autres candidats (Pécresse, Zemmour, Macron), elle propose la solution labellisée par le MEDEF : « Permettre aux entreprises une hausse des salaires de 10 % (jusqu’à 3 SMIC) en exonérant cette augmentation de cotisations patronales ». Elle est très proche de Macron avec cette proposition, (...)

Boite à outils

Carte des manifestations « Non » à l’extrême droite, pour la justice et l’égalité !

le 15 avril 2022

Pour trouver plus facilement la manifestation « Non » à l’extrême droite, pour la justice et l’égalité ! la plus proche de chez vous ce samedi 16 avril 2022 ou dans les jours qui suivent, vous pouvez utiliser cette carte.
Voir en plein écran

Boite à outils

Contre Le Pen et les politiques libérales, riposte sociale et antifasciste !

le 13 avril 2022, par NPA

Comme en 2017, Macron et Le Pen sont qualifiés pour le second tour. L’extrême droite, dont Zemmour, représente un tiers des voix, et Le Pen pourrait gagner l’élection. Une menace sans précédent contre les libertés démocratiques, contre les populations d’origine immigrée, pour surexploiter les travailleurs.
Son discours pseudo social est un mensonge : elle est contre l’augmentation des salaires, et les amis de l’extrême droite sont les grands patrons comme Bolloré.
Comme en 2002, la meilleure réponse (...)

Actualités

Menace sur le meeting d’Anasse Kazib à la Sorbonne : ensemble face à la menace fasciste !

le 9 février 2022, par NPA

Depuis une semaine, les menaces se multiplient contre le meeting d’Anasse Kazib prévu ce soir à Paris 1. Ces menaces viennent à l’origine de l’organisation politique « les Natifs » fondés par les anciens militants de Génération identitaire après sa dissolution par Gérald Darmanin.
Cette campagne politique vise à assimiler la lutte contre l’islamophobie à « l’islamisme radical » et vise à faire passer un message clair aux victimes du racisme, du sexisme et des LGBT-phobies : nous vous ferons fermer vos (...)

Actualités

[Perpignan] Communiqué de presse unitaire à l’occasion de la venue de Marine Le Pen

le 10 janvier 2022

Marine Le Pen, à l’occasion de sa venue dans notre département pour mettre ses troupes en ordre de bataille en vue de l’élection présidentielle, a annoncé qu’elle visiterait dimanche les postes frontières du Perthus et de Cerbère, dénoncés par l’extrême droite comme des « passoires » à migrants, soi-disant responsables d’une soi-disant « insécurité » grandissante dans notre département. La dirigeante du Rassemblement national (RN) tient à ne pas être en reste avec son concurrent Emmanuel Macron venu lui aussi au (...)

Actualités

Parrainages : des maires sous pression du RN

le 17 décembre 2021, par Ali Jonas

Dans la Marne, les maires nous le confirment lors des rencontres. Ils et elles ne se réclament pas du RN, parfois bien au contraire puisqu’ils et elles expriment leur souhait qu’un candidat comme Philippe Poutou puisse se présenter. « Mais si vous avez vu les résultats des dernières élections sur ma commune, vous comprendrez que je ne peux pas le parrainer. Et depuis que les parrainages sont rendus publics au Journal officiel, c’est un coup à avoir des emmerdes dans le village ».
Un rapide coup (...)

Agenda

Le 5 décembre, Paris fera taire Zemmour

le 5 décembre 2021, par NPA 75

Le NPA 75, au côté de nombreuses autres organisations, est signataire de cet appel unitaire initié par l’Union des syndicats CGT de Paris (UD CGT 75), Solidaires Paris, et la Jeune Garde Paris.
Dimanche 5 décembre 2021, Eric Zemmour tiendra un meeting au Zénith, porte de La Villette, à Paris. Une grand-messe fasciste présentée comme une étape déterminante dans la campagne politique de ce nouveau candidat d’extrême droite (certes pour l’heure encore non déclaré) à l’élection présidentielle de 2022. (...)

Actualités

Zemmour candidat : construisons une riposte sociale antifasciste, manifestons dès dimanche à Paris !

le 30 novembre 2021, par NPA

Cette fois, c’est officiel : Éric Zemmour est candidat à l’élection présidentielle de 2022. Cette candidature comme celle de Marine Le Pen représente un danger pour la très grande majorité de la population.
La misogynie crasse de Zemmour l’a conduit à être accusé de plusieurs agressions sexuelles au printemps dernier. Sa candidature et la couverture médiatique qui lui est offerte sont une insulte à toutes les femmes, et un crachat adressé aux mobilisations contre les violences sexistes et sexuelles. Ses (...)

Actualités

« Débattre » avec Zemmour, vraiment ?

le 22 septembre 2021, par Julien Salingue

« Est-ce qu’on va se laisser enfermer dans des débats puants avec Zemmour et compagnie ? » Ainsi s’exprimait Jean-Luc Mélenchon le 17 septembre dans Libération. Mais ça, c’était avant. Avant qu’un certain Mélenchon Jean-Luc n’annonce, dimanche 19 septembre, à grands renforts de tweets, sa participation à un débat « mano a mano » avec le sinistre Éric Zemmour. Que s’est-il passé en 48 heures ? Nous ne le savons pas. Et à vrai dire, ce n’est pas notre problème.
Le problème est plutôt celui de l’existence même de (...)

Actualités

Contre l’extrême droite et ses idées, il y a urgence !

le 22 septembre 2021, par Commission nationale antifasciste

#EtHopDuBonBoulot : le recollage des affiches d’Éric Zemmour par Philippe Poutou n’est pas un « buzz » éphémère. On est là, tant qu’il le faudra, face à Marine Le Pen ou Zemmour, candidat ou pas. Tous participent de la même extrême-droitisation des débats, une dérive qui se traduit jusque dans la rue, ou encore avec l’affaire des « fiches » du site d’extrême droite FDesouche.
À Fréjus, lors de la réunion du Conseil national du RN, Marine Le Pen a, sans surprise, passé le relais à Jordan Bardella pour se (...)

En débat

Le duel Macron-Le Pen n’est pas une fatalité !

le 21 mars 2021, par Sandra Cormier

Édito de la revue L’anticapitaliste n° 124, mars 2021, dont le dossier central porte sur "Fascismes d’hier et d’aujourd’hui, comprendre pour combattre".
Le débat du 11 février entre Gérald Darmanin et Marine Le Pen ressemblait à une mise en scène. Tout semble déjà ficelé. Pour le second tour de la présidentielle, il n’y aurait pas d’alternative mais un scénario écrit d’avance, une répétition annoncée du duel Macron-le Pen.
Un goût de déjà vu qui passe portant mal pour la grande majorité des sondéEs, qui selon (...)