Articles de Redita

Tous les articles de cet auteur

Boite à outils

Le "livre du mardi" : Le fascisme français - Le 6 février 1934 et le déclin de la république

le 20 octobre 2020, par Redita

(Presque) tous les mardis, la CNAF publie la critique d’un ouvrage en lien avec le combat antifasciste.
Brian Jenkins et Chris Millington - Editions Critiques - 342 pages - 22 €
Le livre de Brian Jenkins et Chris Millington vient apporter un éclairage intéressant au vote des pleins pouvoir à Pétain, qu’aborde le dossier de la revue L’Anticapitaliste (Lien). Entre le 6 février et le 10 juillet, il n’y a que six petites années. Jenkins et Millington s’intéressent au « processus insidieux et (...)

Boite à outils

Le "livre du mardi" : La division Handschar, Waffen SS de Bosnie 1943-1945

le 9 septembre 2020, par Redita

(Presque) tous les mardis, la CNAF publie la critique d’un ouvrage en lien avec le combat antifasciste.
Xavier Bougarel - Passés composés - 437 pages
La division Handschar suscite bien des fantasmes : des SS musulmans, ce serait la preuve d’un lien idéologique entre islam et nazisme. Des engagés en Bosnie d’une division « poignard », ça alimente la fascination pour l’exotique « race nord-dinarique »... jusque chez nos jeunes fachos qui, orphelins du GUD Paris et plein d’admiration pour Halim Malkoč, (...)

Actualités

Les réponses racistes et autoritaires du RN à la pandemie de covid-19

le 24 mars 2020, par Redita

Juste avant les mesures de confinement, le sujet d’actualité majeur à l’extrême-droite concernait la situation sur la frontière entre la Grèce et la Turquie. Le RN dépêchait deux de ses euro-députés, dont Bardella, vice-président du parti, aux côtés de deux députés du Vlaams Belang. Guidés par un général de l’armée grecque, ces membres du groupe ID au parlement européen en appelaient à une fermeture des frontières. Depuis l’accélération de la crise sanitaire liée au covid-19, la première mesure d’urgence (...)

Actualités

La flamme se maintient...

le 16 mars 2018, par Redita

[note : L’article traite, entre autre, de nombreux cadres du Front National peu connus du grand public. Vous pouvez retrouver le trombinoscope en bas de l’article.]
Symbole de sa refondation, le Front national devrait se muer en Rassemblement national. Le terme qualifiait déjà le groupe parlementaire de 1986, coalition de députés fraichement entrés au FN, comme Bruno Mégret, et des cadres déjà historiques dont Bruno Gollnish et Jean-François Jalkh sont les derniers représentants. La flamme tricolore (...)

Actualités

Front national : Échec à la Pyrrhus...

le 11 mai 2017, par Redita

Jet d’oeuf devant une usine de transport bretonne puis exfiltration de la cathédrale de Reims : le sacre de Marine Le Pen (MLP) en fin de campagne n’a pas eu lieu. Pour les journalistes, tout aurait basculé dans le débat face à Macron, perdant sa posture de présidentiable, jusqu’à démoraliser ses troupes. Mais une élection ne se joue pas (que) sur les quatre derniers jours.
En tout cas, le sérieux de son équipe a cédé le pas à une certaine fébrilité sur les réseaux sociaux : diffusion d’un faux SMS (...)

Actualités

Rencontre avec What We Feel et Moscow Death Brigade

le 9 décembre 2014, par Redita

What We Feel et Moscow Death Brigade, aux côtés de plusieurs dizaines de groupes de musiques, de labels, de groupes de supporters, d’organisations culturelles et antifascistes défendent un anti-fascisme internationaliste. Cet été, ils signaient un manifeste appelant à ne pas succomber aux propagandes gouvernementales et chauvines. Leur venue récente à Paris fut l’occasion de poser quelques questions à V. chanteur de Moscou Death Brigade (MDB) et P. bassiste de What We Feel (WWF).

À propos

"Tant qu’il le faudra !" est le blog de la commission nationale antifasciste (CNAF) du NPA. Celui-ci a pour objet de présenter les analyses et réactions du NPA sur la situation de l’extrême droite et des droites extrêmes. Il entend également relayer les articles d’organisations ou sites dont nous sommes proches, ainsi que les appels et compte-rendus d’initiatives antifascistes.

"Tant qu’il le faudra !" parce que l’antifascisme n’est pas pour nous une fin en soi, mais demeurera nécessaire "Tant qu’il le faudra", c’est à dire tant que l’extrême droite, le fascisme et ses racines ne seront pas éradiqués.

Contactez-nous : contact-cnaf@npa2009.org