Articles de Commission nationale antifasciste

Tous les articles de cet auteur

Boite à outils

Une opération métapolitique de la « Convention de la Droite » qui se concrétise

le 8 novembre 2021, par Commission nationale antifasciste

La première évocation d’un Zemmour candidat remonte à la présidentielle précédente. En 2015, Patrick Buisson pressent, pour les présidentielles de 2017, que « ce qui va se passer aura lieu en dehors des partis. Une nébuleuse prend corps. Si nous pouvons, chacun dans notre registre, contribuer à accélérer ce phénomène, nous aurons accompli notre devoir ». Il imagine une candidature d’Eric Zemmour. Il est aidé de Geoffroy Lejeune, jeune journaliste de Valeurs Actuelles, qui publie une politique-fiction (...)

Boite à outils

Formation continue pour apprenti fascistoïde

le 7 novembre 2021, par Commission nationale antifasciste

Son CV de polémiste et de chroniqueur médiatique, du Figaro à Cnews en passant par France 2, est connu. Ses sorties, outrancières et racistes, le sont tout autant. En se déclarant candidat à la candidature présidentielle, Eric Zemmour a trouvé un bon moyen de booster les ventes de son dernier livre. Sa tactique consiste à saturer l’espace médiatique, pour s’imposer sur le mode « 70 à 75% des français pensent comme moi ». Mais il y a fort à parier que ses frasques destinées à capter les projecteurs de la (...)

Actualités

Contre l’extrême droite et ses idées, il y a urgence !

le 22 septembre 2021, par Commission nationale antifasciste

#EtHopDuBonBoulot : le recollage des affiches d’Éric Zemmour par Philippe Poutou n’est pas un « buzz » éphémère. On est là, tant qu’il le faudra, face à Marine Le Pen ou Zemmour, candidat ou pas. Tous participent de la même extrême-droitisation des débats, une dérive qui se traduit jusque dans la rue, ou encore avec l’affaire des « fiches » du site d’extrême droite FDesouche.
À Fréjus, lors de la réunion du Conseil national du RN, Marine Le Pen a, sans surprise, passé le relais à Jordan Bardella pour se (...)

Actualités

Cycle extrêmes droites : prendre au sérieux l’antifascisme

le 15 septembre 2021, par Commission nationale antifasciste

La commission nationale antifasciste du NPA revient sur les différents ateliers qu’elle a participé à animer lors de la treizième université d’été du parti qui s’est tenue à Port-Leucate du 22 au 25 août 2021.
Juré, la Commission antifasciste du NPA n’a pas eu besoin d’une Marine Le Pen – qui, le 1er mai dernier, encore confiante dans les élections régionales, annonçait sentencieusement placer sa campagne présidentielle sous le triptyque de «  la protection, la projection et la transmission  » – pour (...)

Actualités

Des scores moins élevés qu’annoncés, mais un RN toujours là

le 4 juillet 2021, par Commission nationale antifasciste

Article publié dans l’hebdoL’Anticapitaliste n°575 du 01/07/2021
Poussé par sa dynamique, le Rassemblement national comptait faire émerger des cadres locaux, opposants forts dans les départements et les régions voire dirigeant ces collectivités. Le RN, fragilisé par l’abstention de son électorat, va traîner son manque de crédibilité à pouvoir gérer des institutions. Mais le parti ne disparaît pas pour autant, ni surtout ses idées nauséabondes !
Le RN s’est présenté dans toutes les régions et sur 80 % des (...)

Actualités

Un congrès pour mettre en orbite la candidate Marine Le Pen

le 4 juillet 2021, par Commission nationale antifasciste

Article publié dans l’hebdoL’Anticapitaliste n°575 du 01/07/2021
Le 17e congrès du Rassemblement national se tiendra les 3 et 4 juillet à Perpignan. Il lancera la campagne de Marine Le Pen pour la présidentielle de 2022. Mais la mécanique envisagée lors du précédent, qui voyait la succession des européennes, municipales puis départementales et régionales comme autant d’appuis pour engager la dynamique vers l’accession au pouvoir, s’est grippée.
Outre la difficulté du RN à constituer des listes pour les (...)

En débat

La « centrale idéologique » des Identitaires

le 20 janvier 2021, par Commission nationale antifasciste

Sûrement confortés par leur relaxe en appel le 16 décembre dernier, les militant-e-s de Génération Identitaire (GI) réitèrent leur opération de communication anti-réfugiés en montage. C’est cette fois dans les Pyrénées que le groupuscule d’extrême droite a décidé de jouer les supplétifs de la PAF (police de l’air et des frontières) devant les caméras et armé de sa tristement célèbre doudoune bleue. Si GI est bien loin de pouvoir mettre son programme en pratique, cette action illustre son orientation politique. (...)

En débat

Michel Onfray, Front populaire ou café du commerce ?

le 13 septembre 2020, par Commission nationale antifasciste

À propos de la nouvelle revue de Michel Onfray, « Front populaire ».
Alors que le 15 septembre prochain sortira le deuxième numéro de sa revue Front Populaire, il est nécessaire de comprendre le projet et la trajectoire de Michel Onfray. Fils d’ouvrier agricole et longtemps ancré à gauche, Onfray, après avoir beaucoup papillonné politiquement, passant des libertaires à Mélenchon, semble désormais emprunter un itinéraire très à droite, un peu comme avant lui Renaud Camus, jadis figure de la cause gay (...)

Actualités

Le vrai-faux discours social du RN

le 7 juin 2020, par Commission nationale antifasciste

Dans son discours pour le 1er mai virtuel du RN, Marine Le Pen affirmait que « la nation est l’échelon le plus protecteur », et saluait « ces héros du quotidien qui furent aussi Gilets jaunes ». La construction du discours social du RN résonne dans les classes populaires et se nourrit du confusionnisme ambiant. Nos réponses doivent donc intégrer en permanence l’ombre des extrêmes-droites qui plane au-dessus de nos terrains de lutte.
Le RN bénéficie d’un accès indéniable aux médias. La banalisation du (...)

Boite à outils

Pourquoi devient-on militant nationaliste ? À propos du documentaire « la Cravate », de Mathias Théry et Étienne Chaillou

le 30 mai 2020, par Commission nationale antifasciste

1h37 min, sorti le 5 février 2020.
Les documentaires sur l’extrême droite sont souvent réalisés par des journalistes paresseux à la recherche de sensationnalisme. Pas celui-là. Sur le fond (le portrait intime d’un « petit soldat » du RN en 2017 à Amiens) comme sur la forme (une voix off omniprésente et très littéraire) ; on se trouve devant un travail très sérieux et très profond.
Plongée au sein du RN de la Somme
On retrouve dans le portrait de ce jeune militant de 20 ans de nombreuses caractéristiques (...)

À propos

"Tant qu’il le faudra !" est le blog de la commission nationale antifasciste (CNAF) du NPA. Celui-ci a pour objet de présenter les analyses et réactions du NPA sur la situation de l’extrême droite et des droites extrêmes. Il entend également relayer les articles d’organisations ou sites dont nous sommes proches, ainsi que les appels et compte-rendus d’initiatives antifascistes.

"Tant qu’il le faudra !" parce que l’antifascisme n’est pas pour nous une fin en soi, mais demeurera nécessaire "Tant qu’il le faudra", c’est à dire tant que l’extrême droite, le fascisme et ses racines ne seront pas éradiqués.

Contactez-nous : contact-cnaf@npa2009.org