Agenda

Paris - Rencontres de La Brèche "Antifascisme(s). Des années 1960 à nos jours"

le 16 novembre 2022, par Jean-Paul Gautier

Antifascisme(s). Des années 1960 à nos jours (Éditions Syllepse, 2022, 20 euros)

Présenté par son auteur, Jean-Paul Gautier

Mercredi 16 novembre 2022 à 19 heures

à la Librairie La Brèche

27 rue Taine, 75012 Paris (M° Daumesnil)

Quinze ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’extrême droite réapparaît sur la scène politique française et ne la quittera plus jusqu’à aujourd’hui. Immédiatement, une opposition apparaît face à cette sombre renaissance, notamment à partir de la guerre d’Algérie. Jean-Paul Gautier nous propose de revenir sur l’histoire des différentes composantes et sensibilités de ces mouvements antifascistes des années 1960 à nos jours. Mais aussi sur leurs débats sur la violence, le rapport à l’État et au champ politique institutionnel. Les mobilisations de partis politiques au cours de cette longue période sont retracées, ainsi que leurs analyses souvent contradictoires sur la nature même de la menace fasciste et les moyens de la combattre. À l’appui d’une riche documentation, l’auteur revient, sur la façon dont cette irruption, en particulier avec le Front national, bouscule les certitudes politiques.

De même, l’histoire des différentes associations, revues et mouvements qui ont combattu le Front national est relatée. Soulignons l’effort de documentation de ces acteurs sur les méandres de l’extrême droite qui constitue certainement un élément décisif dans la connaissance de l’extrême droite aujourd’hui et de son histoire. L’auteur revient sur l’histoire d’autres acteurs de l’antifascisme que sont les associations et collectifs (Ras l’Front, No pasaran…) qui ont été des vecteurs clés de mobilisations contre le Front national, notamment parmi la jeunesse.

Notons enfin, un passionnant chapitre sur le mouvement syndical face à l’extrême droite. En effet, la pénétration de cette dernière dans le monde salarial ne s’est pas limitée au champ électoral, elle s’est prolongée au sein des organisations syndicales elles-mêmes, allant jusqu’à la création éphémère de syndicats qui lui étaient acquis. L’ouvrage revient en détail sur cette question et le positionnement de l’ensemble de l’éventail syndical sur ce problème et ses pratiques dans le domaine de la lutte contre l’extrême droite.