Agenda

[Orléans] Solidarité avec les occupant-es du Théâtre et contre l’extreme droite

le 11 mai 2021, par NPA Loiret

Communiqué du NPA Loiret : Solidarité avec les occupant-es du Théâtre d’Orléans

Rassemblement mardi 11 mai à 18 heures, place du Martroi à Orléans

Dans la nuit de samedi 9 au dimanche 10 mai, un commando d’extrême-droite a attaqué le Théâtre d’Orléans, occupé par les intermittent-es du spectacle en lutte depuis des semaines contre la réforme de l’assurance-chômage, pour le prolongement de l’année blanche, pour la création d’un fonds d’urgence et la mise en place d’un plan de relance pour la culture. Nous assurons de notre plein et entier soutien les 3 occupant-es blessé-es, ainsi que leurs camarades en lutte.

L’extrême-droite se sent pousser des ailes depuis le début du quinquennat et l’aggravation de la crise lui donne un coup d’accélérateur. Le gouvernement, La République en Marche, les Républicains légitiment son discours, portant les lois Séparatisme et Sécurité Globale, traquant les supposés « islamo-gauchistes » ou « décoloniaux » dans les universités et dans la société.

La libération de la parole d’extrême-droite radicalise des groupuscules qui n’hésitent pas à passer à l’action : manifestation féministe attaquée le 08 mars à Orléans, manifestations féministes et lesbiennes attaquées à Lyon, agressions lors du 1er Mai, projets d’attentat déjoués, etc. Un journal comme Valeurs Actuelles n’hésite plus à diffuser des appels à l’insurrection, au putsch militaire et à la guerre civile.

A Orléans, le directeur régional de France 3 a reçu des menaces de mort de ces milieux d’extrême-droite après avoir refusé de diffuser un documentaire sur les fêtes johanniques commandé par la mairie, dans lequel intervenait une journaliste de Valeurs Actuelles. Ce samedi 8 mai, une manifestation d’extrême-droite en hommage à Jeanne d’Arc a eu lieu à Orléans, un homme tatoué d’une croix gammée y a justement été arrêté.

Cette attaque est un rappel : l’extrême-droite est toujours du côté de l’ordre établi, du côté des dominant-es, et contre toute émancipation des classes populaires. L’extrême-droite est et sera toujours la pire ennemie du monde du travail, des femmes, des personnes racisées, des personnes LGBTI.

Il est temps de reconstruire un mouvement de masse contre l’extrême-droite. Le NPA 45 appelle au rassemblement du mardi 11 mai à 18 heures, place du Martroi à Orléans en soutien aux occupant-es du théâtre et contre l’extrême-droite.