Actualités

Non à la complaisance avec l’Action Française !

le 3 mars 2020, par NPA 31

Communiqué de presse du NPA Toulouse

Samedi 29 février, une poignée de militants d’extrême droite de l’Action Française ont défilé dans les rues toulousaines, ils ont fini sur le pont Neuf pour pendre « symboliquement » un portrait de Marianne « symbole de la République ».

Sur Twitter, Jean Luc Moudenc polémique amicalement sur la forme de la manifestation tout en invitant ses organisateurs à développer leur propagande : « ces militants qui seraient mieux inspirés de défendre leur proposition politique plutôt que de provoquer ».

Le NPA et la liste Toulouse anticapitaliste condamne la présence de l’extrême-droite dans les rues toulousaines.

Nous nous étonnons également que cela puisse se faire si facilement alors que le soir même des militant.e.s syndicaux, des gilets jaunes et des citoyen.ne.s ont tenté.e.s de se réunir place du Capitole pour dénoncer le passage en force du gouvernement en appliquant le 49.3 sur la réforme des retraites. Dans ce cas la réponse fut immédiate : gaz lacrymogènes envoyés par les forces policières !

Le NPA réaffirme son attachement à la liberté de circulation de tous et toutes au-delà des frontières.

Le NPA condamne les idées d’extrême droite d’où qu’elles viennent !

Toulouse, le 2 mars 2020