Actualités

Attaques de l’extrême droite à Tarbes : nous ne nous laisserons jamais intimider !

le 14 juin 2021

Communiqué unitaire suite à deux agressions d’extrême droite survenues à Tarbes suite à la manifestation du 12 juin pour les libertés et contre les idées d’extrême droite.

Le 13 juin 2021

Une manifestation pour les libertés et contre les idées d’extrême droite s’est tenue hier à Tarbes, comme partout en France, à l’appel de nombreuses organisations locales syndicales, politiques et associatives.

Après la dispersion de la manifestation, deux agressions de la part de militants d’extrême droite ont eu lieu, à deux endroits de la ville.

La première envers un groupe de militant-es des Jeunes Révolutionnaires, qui ont été attaqués en voiture en sortant d’un parking près de la Bourse du Travail, lieu de départ de la manifestation. 4 à 5 individus ont attaqué physiquement la voiture en criant insultes sexistes et saluts nazis. Les militant-es ont réussi à partir avec de simples dégâts matériels sur la voiture.

La seconde envers 4 militant-es Solidaires, UCL et sympathisant-es, qui tenaient ce jour un stand mobile abritant une caisse de solidarité. Ces militant-es ramenaient ce stand à leur domicile lorsqu’ils et elles se sont rendu compte qu’un groupe de 4 à 5 personnes les suivait. Elles et ils ont réussi à se réfugier au domicile de l’un d’eux, sans que personne n’ait été blessé. Le groupe d’individus a donné des coups dans la porte de l’immeuble et menacé les militant-es, avant de finalement partir.

Pendant la manifestation, déjà un individu avait pris à parti, insulté et filmé le cortège. Il arborait des signes visuels affiliés à l’extrême droite. Sans pouvoir affirmer qu’il y ait un lien, nous nous interrogeons sur son rôle lors de la suite des événements, notamment sur la signalisation et les directions prises par les militant-es attaqué-es par la suite.

Ces attaques traduisent la réalité violente et l’emprise grandissante des idées d’extrême droite contre lesquelles nous marchions ce samedi 12 juin. Nous ne nous laisserons jamais intimider par leurs actions violentes : la solidarité face à ces violences est beaucoup plus grande et forte que leur volonté de faire peur.

Nous appelons à poursuivre le combat contre la progression de l’extrême droite, dans les Hautes Pyrénées comme partout.

Organisations signataires de l’appel à la marche pour les libertés et contre les idées d’extrême droite à Tarbes :

Jeunes Révolutionnaires 65, Union Communiste Libertaire Tarbes, Union Syndicale Solidaires 65, AARES, AFPS 65, ATTAC 65, CGT 65, CLGIA 65, Collectif Droits des Femmes 65, Confédération Paysanne 65, EEVL 65, FI 65, FSU 65, Génération.s 65, La Cimade 65, Libre Pensée 65, LDH Tarbes-Bagnères, MRAP 65, NPA 65, PCF 65, RESF 65, Groupe municipal TCES